Reconnaître les manifestations spirituelles

dans le corps physique

Bonjour,

Suite à vos interrogations sur les manifestations physiques que vous rencontrez au cours de votre évolution spirituelle, voici ma réponse :

Tout ce qui est manifesté Ici tire sa source dans des énergies qui se condensent pour former la matière dans ce monde. Nous-mêmes sommes des âmes (conscience supérieure) nourries de l'esprit, et incarnées dans un corps physique et dense. Ainsi, toutes les formes de vie (dont le règne humain fait partie) baignent dans un bain d'énergies de différentes longueurs d'ondes, visibles (ou détectées par la science) et invisibles.

Par nature et de manière innée, le corps PHYSIQUE est équipé pour interpréter l'environnement PHYSIQUE dans lequel il se trouve, à savoir l'énergie cristallisée à son maximum, donc dans des basses fréquences. Cependant, ce corps, notre Temple, l'athanor des alchimistes, possède tout autant les facultés d'appréhender les fréquences les plus subtiles.

 

Et ces potentiels s'ouvrent à nous lorsque nous répondons à l'appel de notre âme, et que nous entamons le chemin spirituel. Mais notre corps, comme toute matière "énergie-matérialisée" soumise à l'inertie, doit passer par un long processus de transmutations pour s'adapter aux plus hautes fréquences auxquelles nous le soumettons au fur et à mesure que nous accédons aux différents champs vibratoires selon nos prises de consciences.

Les 5 sens physiques transmutent alors, ce qui nous vaut de connaitre les phénomènes suivants (non exhaustif) :

 

- l’OEIL / VUE qui, par nature, interprète le spectre de la lumière visible/physique (env. 380 à 780 nanomètres (nm)) perçoit alors les fréquences invisibles à l’œil nu, ce qui génère lors de sa transformation des flashs au coin de l’œil, des halos dans le champs visuel, etc... Au fur et à mesure, il devient sensible aux infra-rouge, ultra-violet, et plus encore ... c'est alors que nous pouvons voir la lumière éthérique (boules/faisceaux de feu et/ou de lumière dans le ciel, les photons, le prana, les couleurs contenues dans le noir,), nous percevons les rayonnements de la terre, du soleil, et de tout être vivant (aura), nous distinguons les êtres qui vibrent sur les autres fréquences : les élémentaux (lutins, salamandres, ondines, ...), les désincarnés et leurs orbes (manifestations de leurs consciences), les vaisseaux ovnis stationnés dans notre ciel, ...

 

- l'OREILLE / OUIE qui, par nature, entend le spectre audible (20 Hz à 20 000 Hz) capte alors les fréquences des ultra-sons, des infrasons, la musique des sphères (émises par les consciences planétaires, des étoiles etc...) et plus.. ce qui génère des acouphènes, des sifflements, de bourdonnements stridents ou très graves.

- le NEZ / ODORAT s’affine et perçoit des odeurs subtiles inconnues de nous jusqu'alors, en particulier les odeurs que projettent les désincarnés à notre attention pour manifester leurs présences

- la PEAU / TOUCHER, paramétré pour ne reconnaître que le physique des choses aiguise ses perceptions électromagnétiques et vous pourriez connaitre des effets électrostatiques surprenants. C'est le développement qui amène au magnétisme, à couper le feu, à percevoir l'histoire des objets touchés, etc..

 

- LE GOUT recèle surement son lot de perceptions aiguisées mais je ne l'ai pas personnellement expérimenté. 

 

- se développent aussi le 6EME SENS / LE COEUR et le 3EME OEIL qui prédisposent à toutes les perceptions extrasensorielles que vous connaissez : intuition, pressentiments, synchronicités, télépathie, clairvoyance, médiumnité, ...

 

Pour se faire, LA Lumière doit nous pénétrer véritablement, alors nous vivons des frissons incontrôlables, des vagues de froid qui nous glacent les os, ou d'intenses chaleurs, ... des flashs lumineux intenses peuvent envahir tout notre champs visuel intérieur, avec (ou pas) une sensation éminemment vécue de changer de dimensions.

Et le corps pour se familiariser à ces nouvelles perceptions devra établir de nouvelles connexions neuronales et nerveuses et activer la glande pinéale. Ainsi, vous pourriez connaitre des "chocs" électriques fugaces dans le cortex et la colonne vertébrale (le chemin du système nerveux central) - ne vous inquiétez pas, il passe tellement vite que nous n'avons pas le temps d'avoir mal :)


Vous pourriez aussi connaitre des rééquilibrages énergétiques qui donnent le sentiment que le corps physique se soulève, s'enfonce, se déforme, s'étire, s'allonge.. des fourmillements, la sensation d'un nappe "cotonneuse" qui vous enveloppe, ...

Alors, si vous vivez ces phénomènes (ou d'autres que j'aurai oubliés), je voudrais vous passez quelques messages très importants :

1/ Surtout, n'ayez pas peur..
JAMAIS, au grand JAMAIS, vous ne vivrez une expérience que vous ne seriez pas capable de recevoir et d'accueillir car, si elle vous vient, c'est que vous l'avez déjà accepté en conscience (supérieure), voire même créée. Vous en recevrez toujours que le meilleur pour vous même et votre évolution, à chaque étape.

 

2/ Dès que le phénomène commence, accueillez le, SANS MENTALISER ! Il y a un temps pour vivre le phénomène et un autre temps ultérieur pour l’interpréter. Car dès que le mental est sollicité, le phénomène s'arrête (ces deux versions du monde sont incompatibles) Or, c'est bien souvent notre premier réflexe au début, analyser et comprendre ce que l'on est en train de vivre .. et hop ! il est passé ..

 

3/ Au contraire, dès que vient à vous un acouphène, frisson, une vision, un changement énergétique ..., accueillez le, avec plaisir et amour (dans le cœur), laissez-le vous enivrez comme vous écouteriez une douce musique, et au bout d'un moment, vous serez cette onde pleinement, vous la vivrez et elle vous pénétrera pleinement (relire mon post sur "comment rester aligné vibratoirement" si nécessaire pour vous imprégner de l'état d'esprit à avoir)

 

4/ Nous sommes dans une ère de très grands changements (individuels et collectifs), et au vue des énergies puissantes que l'on reçoit et qui augmentent chaque jour, ces phénomènes vont s'intensifier et s'accélérer. Ménagez-vous, reposez-vous car les (trans)mutations sont éprouvantes pour le corps et génèrent de la fatigue.

 

Et ainsi, vous serez prêts. Vous recevrez alors toutes les informations que ces fréquences contiennent en leur essence ; pas forcément d'une manière consciente dans un premier temps (bien que cela vienne à force d'acceptation, d'accueil et d'entrainement), mais de source sûre, dans votre fort inconscient et animique.
Et ainsi pas à pas, vous vous ouvrirez à vos capacités extrasensorielles qui se développeront exponentiellement.

Avec tout mon amour.


Gaëlle

  • Facebook Social Icon

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com